Association des biologistes du Québec (ABQ)
Association

Distinctions de l’ABQ

L’ABQ attribue annuellement des distinctions.  Voici la description de chacune des catégories de distinction qui peuvent être attribuées.

Membre émérite

L'Association désigne au titre de membre émérite un(e) biologiste membre de l'Association qui se sera particulièrement distingué(e) par la qualité de son oeuvre.

Membre honoraire

L'Association désigne au titre de membre honoraire une personne (généralement non biologiste) qui se sera particulièrement distinguée par la promotion de la biologie au Québec.

Prix Georges-Préfontaine

L'Association attribue annuellement le prix Georges-Préfontaine (créé en 1987) afin de souligner la contribution d'un(e) biologiste qui, en cours d'année, aurait le plus fait avancer les causes ou les objectifs poursuivis par l'ABQ, et ce, dans l'une ou l'autre des spécialités de la biologie, pour un travail en recherche, en vulgarisation, en gestion, en administration ou pour une application de la biologie ou pour une prise de position publique.

Prix Pierre-Dansereau

L’Association attribue annuellement le prix Pierre-Dansereau (créé en 2001) afin de souligner la contribution exceptionnelle d’un(e) biologiste qui s’est particulièrement distingué par des travaux de recherche, d’enseignement ou de communication sur la biodiversité biologique.

Prix hommage

L’ABQ rend hommage occasionnellement à un de ses membres pour sa contribution bénévole remarquable au sein de l’Association

Proposer un candidat

Georges Préfontaine (1897-1986)

Biologiste et médecin, Georges Préfontaine est né le 26 mai 1897 à l’Isle-Verte dans le Bas-Saint-Laurent. Il débuta ses études universitaires en botanique et en chimie à la toute jeune faculté des Sciences de l’Université de Montréal ; la charte créant l’Université de Montréal ayant été promulguée en 1920. Détenteur d’une bourse d’étude de la Fondation Rockefeller, il étudia successivement à la Sorbonne, à l’Université de Strasbourg et à Harvard (Mass.). Il entreprit des études en biologie marine aux États-Unis (Woods Hole) et en France (Roscoff, Sète). De 1927 à 1948, il fut tour à tour professeur et directeur de l'Institut de zoologie de la récente Université de Montréal. Il y joue un rôle important comme chercheur et pédagogue. Parmi ses étudiants, on a compté Fernand Séguin, Gustave Prévost, Vianney Legendre, Jean-Paul Cuerrier, André Desmarais et Albert Courtemanche. On lui doit de nombreux travaux sur l’écologie des eaux douces de la région de Montréal, sur la faune intertidale de l’estuaire du Saint-Laurent, sur la migration du Saumon Atlantique et sur le Béluga. À partir de 1949, le docteur Préfontaine devient directeur des laboratoires à l'Hôpital St-Joseph de Rosemont. Cette seconde carrière lui permet de contribuer au développement de la bactériologie au Québec et à l'essor de l'Institut Armand-Frappier. Georges Préfontaine fut président de l’ACFAS, membre fondateur de la Revue Canadienne de Biologie et deux fois Docteur Honoris causa.

Pierre Dansereau (1911-2011)

Pierre Dansereau, né à Outremont en 1911, est l’un des disciples de Marie-Victorin. Ce dernier lui aurait insufflé sa passion pour la biogéographie, science à laquelle il s’est d’abord consacré. Par la suite, il dirigea ses intérêts du côté de l’écologie, une science en émergence dont il a été un pionnier. L’approche de Pierre Dansereau a de particulier qu’il reconnaît la place de l’Homme dans l’écosystème et va jusqu’à parler d’écologie humaine. Au cours de sa prolifique carrière, Pierre Dansereau occupa différents postes de direction; Service de biogéographie du Québec, Jardin botanique de Montréal, New York Botanical Garden et professeur à la faculté des sciences de l'Université de Montréal avant de terminer sa carrière de professeur à l’UQAM en 1976 pour se consacrer à ses recherches jusqu’en 2004 à l’Institut des Sciences de l’Environnement de cette même institution.

Les lauréats des distinctions de l’ABQ

2016

Frère Marcel Blondeau, membre honoraire
De par sa contribution à l'herborisation du nord du Québec avec près de 30 expéditions entre 1979 et 2009, il est reconnu pour sa connaissance de la flore arctique bien au-delà des frontières du Québec et il a collaboré à la publication de l'Atlas des plantes des villages du Nunavik et de la Flore du Québec nordique.

Michel Crête, prix Pierre-Dansereau
Durant sa carrière de biologiste chercheur, il a travaillé au gouvernement du Québec et comme professeur associé à l'Université Laval sur des projets portant sur la grande faune en Amérique du Nord et il a contribué à la revue Le Naturaliste Canadien de la Société Provancher comme rédacteur en chef bénévole depuis près de 10 ans.

Fabien Bolduc, prix hommage
Bénévole à l'ABQ pendant 20 ans, il a démontré un dévouement exceptionnel, tout d'abord comme directeur du bureau régional de Québec, par la suite comme secrétaire du conseil d'administration et enfin, en tant que trésorier de 2010 à 2015, il a contribué à  donner un nouvel essor à l'ABQ.

2015

Pierre Gingras, membre honoraire
Ancien professeur d'écologie, chroniqueur à la Presse depuis 1975 et animateurs à la radio et à la télévision, il explique de façon très imagée des concepts écologiques sur la dynamique des populations, la diversité biologique faunique et floristique, avec une passion toujours renouvelée.

Jean Gagnon, prix Pierre-Dansereau
Botaniste au ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec, responsable de la création de parcs nationaux en milieu nordique, il est reconnu comme l'un des plus grands spécialistes des lichens crustacés au Canada et a découvert plus de 100 nouvelles espèces sur les 1 200 connues pour le Québec.

2014

Serge Payette, membre honoraire
Professeur titulaire d’écologie végétale au département de biologie de l’Université Laval, titulaire de la Chaire de recherche nordique en écologie des perturbations, conservateur de l'Herbier Louis-Marie, il a dirigé l’impressionnante publication Flore nordique du Québec et du Labrador, deux premiers tomes d’une série de quatre.

Boucar Diouf, prix Pierre-Dansereau
Humoriste, conteur, animateur, poète et biologiste Québécois, enseignant à l’Université du Québec à Rimouski pendant une dizaine d’années, chroniqueur dans les médias, animateur de l’émission radiophonique La Nature selon Boucar, il est reconnu comme étant un grand vulgarisateur scientifique et un ambassadeur de la biologie.    

2013

Louis-Gilles Francoeur, membre honoraire
Diplômé en science politique de l’Université de Montréal, chroniqueur dans les médias radiophoniques et écrits, spécialiste des grands dossiers environnementaux du Québec et de la protection de la nature, ardent défenseur de la profession des biologistes, il accède en 2012 au poste de vice-président du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement.

Fabien Girard, prix Georges-Préfontaine
Possédant une technique en milieu naturel et un baccalauréat en biologie de l’Université du Québec à Chicoutimi, il s’intéresse depuis longtemps à la chimie des plantes, en particulier celles de la forêt boréale et publie un premier ouvrage sur les saveurs, élixirs et fragrances de la flore boréale en 2008 et un second tome en 2013.

Jean Robitaille, prix Pierre-Dansereau
Réputé pour son soutien à l’Opération Renaissance pour la réintroduction du bar rayé dans le fleuve Saint-Laurent, le seul poisson qui était disparu du fleuve en raison du dragage dans la région de l’Ile d’Orléans et de la surpêche, il est en grande partie responsable du retour de cette espèce au sein de la biodiversité du Québec après 11 années de patients travaux.

2012

Claudette Journault, membre émérite
Diplômée de l’UQTR en 1973, une des premières femmes biologistes au ministère de l’Environnement du Québec, elle a réalisé de nombreuses études d’impacts environnementaux et a fait carrière au Bureau d’audiences publiques sur l’environnement dont elle a présidé 26 commissions d’enquête et signé 42 rapports.

Tommy Montpetit, membre honoraire
Passionné de protection de la nature et en particulier de milieux humides, il travaille depuis plusieurs années pour le Centre d’information pour l’environnement de Longueuil, notamment comme chargé de projet pour le rétablissement de la rainette faux-grillon et lutte pour la protection du boisé du Tremblay depuis 15 ans.  

Jean Faubert, prix Georges-Préfontaine
Diplômé de l’Institut maritime du Québec et d’un baccalauréat en biologie de l’Université du Québec à Rimouski, auteur d’une trentaine de publications scientifiques portant sur la bryologie, il a rédigé avec une grande détermination pendant une dizaine d’années la première Flore des bryophytes du Québec-Labrador.

Anne Bruneau, prix Pierre-Dansereau
Professeure au département des sciences biologiques de l’Université de Montréal pour l’étude de la systématique moléculaire des légumineuses, spécialiste de l’évolution des systèmes de reproduction chez les plantes à fleurs, elle a dirigé la réalisation du Centre de la biodiversité qui regroupe quatre collections du Jardin Botanique et de l’Insectarium de Montréal.

Mariette Forest, prix hommage
Enseignante de biologie au Cégep de l’Outaouais, elle devient responsable de la section régionale de l’Outaouais de l’ABQ et  par la suite responsable du Comité de sélection et discipline pendant plusieurs années, effectuant consciencieusement son mandat, léguant aux autres membres du comité sa grande expérience.

Lauréats antérieurs à 2012

Devenir membre de l'ABQ

Section membre de l'ABQ

Prochain congrès de l'ABQ

Abonnement aux infolettres

Recevez l'infolettre publique de l'ABQ